Coach Your Brain

Développement Personnel – Life Hacking – Organisation

Comment être moins dépendant de votre smartphone ?

Êtes-vous dépendant de votre smartphone ? Bien que peut-être surprenante cette question est légitime.

Il y a une dizaine d’année maintenant Steve Jobs introduisait l’iPhone. « This is a revolution ». Il avait raison.

Au-delà des usages formidables qu’ils peuvent nous offrir on observe un phénomène de dépendance grandissant à leur égard. Pouvons-nous l’éviter ?

Comment en sommes nous arrivé là ?

En l’espace de quelques années le smartphone est devenu indispensable à nos yeux.

Rappelez-vous, « il y a une app pour ça ». Plus que jamais c’est devenu vrai.

Extension de notre main et de notre cerveau, il accapare une très grande partie de notre attention. Il est presque devenu la télécommande de notre vie, je veux un Uber, je veux un café, je veux la télé. Et a passage une ribambelle de notification pour nous tenir informé d’à peu près tout ce que l’on veut.

D’ailleurs, le phénomène est tel que les téléphones « classique » ont retrouvé un certain engouement auprès des personnes désireuse de retrouver une forme d’indépendance.

Le temps passé sur votre téléphone à consulter les réseaux ou à jouer est autant de temps perdu pour ne pas faire ce que vous voulez dans la vie.

A tel point qu’Apple propose depuis IOS 12 des solutions pour vous aider à maîtriser votre usage.

Je vous propose en plus quelques petits tips pour vous aider à être moins dépendant à votre smartphone.

Devenez moins dépendant de votre smartphone

Utilisez un réveil classique

Nous sommes sans doute la majorité à utiliser notre smartphone comme réveil matin. L’ennui c’est que la première chose que vous allez voir le matin c’est lui. Lui et les dizaines de notifications qui vous attendent sagement. Vous n’êtes pas encore sorti du lit que vous avez déjà une dose forcée d’information.
Le bon vieux réveil (vous savez celui qu’on lance quand il sonne ?) vous aidera à mettre un peu de distance le matin.
Pour ceux qui ont un iPhone, iOS 12 vous offrira bientôt une solution. Le matin, ce sera à vous de lui dire quand vous êtes prêt à affronter les notifications.

Passez en mode avion

C’est surement les notifications qui vous rendent le plus dépendant de votre smartphone. Elles sont là pour vous abreuver d’information en permanence. Un bon moyen est de les supprimer tout simplement. Toutefois, ne laissez que les quelques notifications vraiment importantes pour vous de sorte qu’avoir un smartphone garde un sens tout de même.

Désactivez les notifications.

C’est surement les notifications qui vous rendent le plus dépendant de votre smartphone. Elles sont là pour vous abreuver d’information en permanence. Un bon moyen est de les supprimer tout simplement. Toutefois, ne laissez que les quelques notifications vraiment importante pour vous de sorte qu’avoir un smartphone garde un sens tout de même.

Mesurer le temps passé sur votre smartphone.

Pour mesurer à quel point vous êtes dépendant de votre smartphone, là encore il y a une app pour ça.

Apple va proposer cela en natif à partir de iOS 12 mais il existe quantité d’application qui permettent de se rendre compte de notre addiction.

Essayez Moment sur Play Store, ou Moment sur iPhone.

Faire le ménage dans les applications

C’est peut-être bête mais on n’y pense pas forcément. Supprimez les applications qui ne servent pas. Elles sont vecteurs de distraction potentiel. Si elles ne sont plus présentes, plus de tentation d’aller voir ce qu’il s’y passe.
En plus vous allez libérer de la place sur le téléphone 🙂

Inversez les couleurs

Les couleurs de nos apps sont étudiées pour renforcer leur attrait. Vous pouvez passer les couleurs de votre téléphone en mode inversé. C’est moche et du coup vous aurez moins envie de rester sur le téléphone pendant des heures.
Sur iPhone il existe d’ailleurs une étape intermédiaire qui permet de conserver les vraies couleurs mais qui en modifie certaine. L’interface est alors un peu plus sombre et moins sexy que si vous ne touchez à rien.

Éteignez votre smartphone au moins 1 fois pas semaine

Personnellement je ne suis pas encore prêt. Mais imaginez 1 journée par semaine sans lui. Plus de bips, vrrr, ding, dong… pendant tout une journée. Oubliez-le au fond d’un tiroir pour une journée.
Vous verrez que l’on arrive très bien a vivre sans. Rappelez-vous quand les téléphones portables n’étaient que téléphone, voir même avant lorsqu’ils n’existaient pas.
Je le sais car il m’est arrivé de me retrouver dans des coins sans réseau du tout. A vrai dire c’est même assez plaisant parfois. #desintox.

En conclusion de cet article je dirai qu’il est important de prendre un peu de distance avec nos téléphones. Cependant ils restent des outils merveilleux nous permettant de toucher le monde du bout des doigts.

S’en passer serai surement se mettre en retrait de nombreuses opportunités. Je peux actuellement finir ce billet grâce à mon téléphone. J’aurai pu le faire d’un ordinateur c’est vrai, mais il serait alors sorti plus tard. Grace à ses solutions de mobilité les petits temps morts du quotidien peuvent devenir des temps de productivité.

Il faut donc apprendre à mieux appréhender nos outils. Apprendre également à faire la part des choses pour ne pas devenir trop dépendant.

Et vous ? êtes-vous accro à votre smartphone ? Arrivez-vous à vous en défaire ? Avez-vous d’autres astuces pour être moins branché ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire auquel je ne manquerai pas de répondre.

Sebastien Corlouer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page