Coach Your Brain

Développement Personnel – Life Hacking – Organisation

Émotions : le modèle de R. Plutchik

Connaissez-vous biens les émotions qui nous régissent ? Il y a quelques temps je vous présentais les 16 sources de motivations des êtres Humains. Il serait parfaitement réducteur et faux de croire que nous sommes uniquement guidés par nos motivations. En réalité, nos décisions sont la plupart du temps guidées par quelque chose qu’il est beaucoup plus difficile à maîtriser : les émotions. Robert Plutchik a essayé de développer un modèle pour les identifier et comprendre les mécanismes qui les régissent.

Qui est Robert Plutchik :

R. Plutchik

Robert Plutchik est psychologue américain né en 1927, et mort 2006. Son travail a porté quasi exclusivement sur les émotions, le suicide, la violence et la psychothérapie.

Il a développé dans les années 80 un modèle qui repose sur 4 paires d’émotions opposées. Ces paires forme donc les 8 émotions « principales » qui nous régissent.

Depuis sa création, le modèle a été utilisé par bon nombre d’écrivain et de thérapeute pour essayer de mieux comprendre les mécanismes émotionnels humains.

Le modèle des émotions de Plutchik

 Les 8 émotions de bases :

Les 8 émotions principales

Tout commence donc par 4 blocs de 2 émotions opposées. On pourrait parler d’émotion fondamentale dont tous les être Humain. Ces 4 paires d’émotions sont les suivantes :

  • Joie – tristesse
  • Confiance  – dégoût
  • Peur – colère
  • Surprise – Anticipation

De plus, il est important de comprendre que chacune de ces 8 émotions est associée à une fonction qui lui est propre :

  1. La peur permet la protection
  2. La colère permet la destruction
  3. La joie permet la reproduction
  4. La tristesse permet la réintégration
  5. La confiance permet l’incorporation
  6. Le dégoût permet le rejet
  7. L’anticipation permet l’exploration
  8. La surprise permet l’orientation

L’intensité des émotions de base

Les émotions de bases connaissent par ailleurs des degrés d’intensité allant de la plus extrême à la plus légère.

Le principe d’association des émotions

L’être Humain n’est pas mono émotion et notre comportement est en réalité plus complexe.

C’est donc à ce niveau-là que la théorie prend tout son sens. En effet, Pluchik montre qu’en associant 2 émotions il s’en génère une nouvelle. On parle alors d’une émotion résultante. Ce sont les émotions figurant en blanc sur le schéma ci-dessous. Il s’agit à ce niveau de combinaison primaire. C’est à dire que l’on associe 2 émotions juxtaposées.

Les combinaisons d’émotions et leurs résultats

Par ailleurs, pour aller un peu plus loin dans le modèle il faut savoir que Plutchik a défini 3 niveaux de combinaison possible :

  1. Primaires (combinaisons de deux émotions de base adjacentes).
  2. Secondaires (combinaisons d’émotions de base voisines à une émotion près).
  3. Tertiaires (combinaisons d’émotions de base voisines à deux émotions près).

Pour vous permettre d’analyser et de comprendre ce qui peut être à l’origine de vos émotions ou de celle d’un tiers voici les différentes combinaisons possibles.

Le modèle de Plutchik n’est pas le seul modèle existant. Je vous parlerais dans un prochain billet de la roue des émotions de Kaitlin Robbs. Cependant l’idée générale reste la même.

Bien comprendre cette mécanique vous permettra de de désamorcer des situations compliquées vis à vis de la réaction d’une personne mais aussi de mieux comprendre vos propres réactions et donc de vous aider à relativiser dans de nombreuses situations.

N’hésitez pas à me faire part de vos avis et expérience en commentaire.

Sebastien Corlouer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page